More destruction by disgrunteled winegrowers (in French)

The place for all things wine, focused on serious wine discussions.

Moderators: Jenise, David M. Bueker, Robin Garr

More destruction by disgrunteled winegrowers (in French)

Postby AlexR » Fri Apr 14, 2006 4:21 am

Page 2-4 journal Sud-Ouest du 14/04/06

Gironde-sur-Dropt. Une cuve du négociant Yvon Mau a été vandalisée mercredi soir par le mystérieux "CAB"

Une cuve vandalisée

Agnès Claverie et Partrick Izaute

Surprise, incompréhension, indignation résument à eux seuls la réaction de Jean-François Mau devant l'acte de vandalisme dont a été victime la société de négoce vinicole Yvon Mau, entreprise qu'il dirige à Girond-sur-Dropt, à quelques kilomètres de Langon.
Mercredi, aux alentours de 20 heures, une cuve de 2 000 hectolitres, située en plein bourg, a proximité des chais, a été ouverte par un, ou plusieurs, inconnus, après qu'ils aient forcé la porte protégeant la vanne.
En l'espace de quelques minutes, plusieurs centaines d'hectolitres se sont répandus dans la rue.
Et c'est la totalité du contenu qui aurait subi le même sort sans l'intervention inopinée de M. Dupuy, le directeur administratif de l'établissement.

Des précédents à Beychac et Landiras. Si cette acte n'avait pas été revendiqué hier par téléphone, la découverte du sigle CAB inscrit à la peinture rouge sur la cuve vandalisée, fait penser aux actions menées en mars dernier, par un groupuscule jusqu'alors inconnu, le Comité d'action bordelais.
Ce "Comité" avait, en effet, revendiqué l'explosion d'une bonbonne de gaz devant la vitrine du syndicat des producteurs de bordeaux et bordeaux supérieur, à Beychac et Caillau, ainsi que l'interruption de l'alimentation électrique sur la plate-forme des Grands Chais de France, à Landiras (nos éditions des 26 et 27 mars).

"Payé plus haut que son cours". Pour Jean François Mau, "un acte de ce genre est inqualifiable. C'est le fait de délinquants ou, peut-être d gens désespérés. Mais je me ga4derais bien d'affirmer qu'il provient de viticulteurs, dont je comprends la détresse, et avec qui nous avons l'habitude de travailler. Cela peut très bien être le geste d'un extrémiste isolé… Nous n'avons fait l'objet d'aucune menace". Et le PDG de la société girondine de regretter "c'est un attentat totalement aveugle, car la cuve vandalisée contenait du bordeaux blanc haut de gamme qui avait été payé deux fois plus cher que le cours actuels, et non un produit bas de gamme. C'est d'autant plus stupide que Yvon Mau a toujours joué la carte de la solidarité avec les viticulteurs, notamment par le biais de partenariat. Je pense au contraire que des actions de ce type sont mauvaises pour la filière, en termes d'image, alors que c'est seulement en travaillant ensemble qu'on sortira de cette crise. La gendarmerie a ouvert une enquête.
AlexR
Wine guru
 
Posts: 834
Joined: Fri Mar 31, 2006 10:28 am
Location: Bordeaux

Return to The Wine Forum

Who is online

Users browsing this forum: Google Adsense [Bot], Hoke and 8 guests